Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/01/2008

Avant Propos


La Retranscription sur un blog ne m’a pas permis de restituer les phrases ajoutées par Louise, la mère de Jean, ainsi que les notes de bas de page,

 


Par contre je peux adresser à celles et ceux qui seraient intéressés un document Word sur lequel j’ai retranscrit l’intégralité de son (minuscule) carnet de route et de ses lettres, y compris les phrases ajoutées par sa mère. J’ai volontairement choisit d’utiliser, pour ce document, la police d’écriture Yorkshire, car elle correspond parfaitement à celle de Jean RENOUX. De même, je me suis efforcé de respecter la mise en page de sa correspondance. J’ai également essayé, du mieux que possible, de retrouver les localités, les évènements et les personnages qu’il évoque dans ses courriers afin de les porter en notes de bas de page. Les photocopies des principaux courriers sont incluses dans ce document ainsi que la totalité des photos en ma possession.

 


Je garantis l’authenticité de ces écrits, et je ne peux que regretter que les lettres écrites entre l’été 1916 et l’été 1917, période au cours de laquelle Jean RENOUX était au front, ne soient pas parvenues jusqu’à nous.
Dans la note "A la découverte de Jean RENOUX" j'ai écris que "j'avais depuis décidé unilatéralement que ce jour (celui où j'ai appris l'existence de cet oncle) était le 30 juin 1958". Je précise qu'il y a 90 % de chance que ce fut effectivement à cette date, à quelques jours près, qu'eu lieu cette rencontre.

Les commentaires sont fermés.